Le grossissement des pommes.

La saison avance , les pommes continuent leur évolution et grossissent.

Ce début de printemps est chaud et très sec , aucune pluie orageuse n'est tombée chez nous.

Les pommiers doivent être alimentés et ne pas souffrir pour pouvoir produire de belles pommes.

Nous avons donc commencer l'irrigation de notre verger, certaines parcelles sont irriguées en goutte à goutte au pied des arbres, d'autres sont irriguées par aspertion au dessus des pommiers.

Chaque méthode d'irrigation a ses avantages et ses inconvénients, les quantités d'eau utilisées sont identiques dans les 2 cas :

  • L'irrigation en goutte à goutte n'arrose que le pied de l'arbre , l'arrosage est localisé vers les racines des pommiers. L'eau que nous puisons est très calcaire , les goutte à goutte se bouchent très régulièrement et demandent donc un suivi important et rigoureux
  • L'irrigation par aspertion arrose l'ensemble du pommier et de la parcelle,elle permet aussi de laver le feuillage, les stomates des feuilles s'ouvrent et absorbent cette eau revigorante et vivifiante pour toute la végétation du pommier. Cette méthode d'irrigation sert également de solution antigel pour les gelées de printemps.

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Le grossissement des pommes

Retour en haut de page

Le grossissement des pommes